Autour du texte
11 septembre 2019

Orientalisme instrumentalisé

Pour son affiche de campagne aux dernières élections européennes, le parti d’extrême-droite allemand l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) a détourné un tableau orientaliste du xixe siècle, « Le marché aux esclaves ». L’œuvre représente l’achat d’une esclave blanche nue par trois hommes arabes coiffés de turbans. Entourant la jeune femme réduite à un objet érotique, ils l’examinent comme un objet de convoitise.

[wp-faq-schema accordion="1"]

Lire aussi...