Robers blanches
société

Féminisme, 26 septembre 2019

Robers blanches

Robes blanches

Chronique par Camille Reynaud

Sommaire

La robe épouse une vision du monde », écrit l’historien Georges Vigarello dans son ouvrage La Robe. Une histoire culturelle. Du Moyen Age à aujourd’hui (Seuil, 2018). Du corset à la mini-jupe en passant par le pantalon, l’évolution de la mode féminine à travers l’Histoire illustre celle des droits des femmes. A mesure que ces dernières s’émancipent socialement, économiquement et politiquement, les matières se font plus légères et les coupes, moins strictes, offrent une plus grande liberté de mouvement. La robe de mariée, symbole par excellence du vêtement comme norme sociale, est en ce sens régulièrement revisitée par des artistes pour dénoncer l’envers de l’ourlet.

Lire aussi...


Warning: Undefined array key "tag" in /srv/data/web/vhosts/dev.switchonpaper.site/htdocs/wp-content/themes/switch/inc/class.Filter.php on line 155

Parcourez nos éditions

Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
0001
0001

Art et engagement. Une enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections