Dialectique de la pop Agnès Gayraud par Julien Bécourt

Entretien par Julien Bécourt

Sommaire

Docteure en philosophie, enseignante et musicienne sous le nom La Féline, dont le nouvel album Vie Future est sorti en octobre 2019, Agnès Gayraud signe Dialectique de la pop (éditions La Découverte), un imposant ouvrage qui s’inscrit en faux contre le dogme de la Modernité musicale, érigé par Theodor W. Adorno, qui réserve à une certaine musique savante le privilège de l’authenticité. Elle y soutient que la musique populaire enregistrée, réputée légère, inauthentique et sans conséquence, incarne a contrario un art musical majeur, qui va bien au-delà du seul statut d’objet de consommation.

Lire aussi...


Warning: Undefined array key "tag" in /srv/data/web/vhosts/dev.switchonpaper.site/htdocs/wp-content/themes/switch/inc/class.Filter.php on line 155

Parcourez nos éditions

Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
0001
0001

Art et engagement. Une enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections