Laurence Bertrand Dorléac
Pour une histoire de l’art moins pure et plus incarnée

Entretien par Laurence Bertrand Dorléac

Sommaire

Des conséquences de la guerre sur la création, au soi-disant déclinisme européen en passant par les natures mortes et les matières vivantes, l’historienne de l’art Laurence Bertrand Dorléac défend une approche de l’art « moins pure et plus incarnée ». Où l’on comprend les choses en les expérimentant.

Lire aussi...


Warning: Undefined array key "tag" in /srv/data/web/vhosts/dev.switchonpaper.site/htdocs/wp-content/themes/switch/inc/class.Filter.php on line 155

Parcourez nos éditions

Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
0001
0001

Art et engagement. Une enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections