Oh Les Beaux Jours
portrait

Artiste, 08 janvier 2021

Oh Les Beaux Jours

Nathalie Léger
L’art est ma langue étrangère

Entretien par Frédéric Maria

Sommaire

En 2008, Giuseppina Pasqualino di Marineo, alias Pippa Bacca, entreprend de relier Milan à Jérusalem en auto-stop, vêtue d’une robe de mariée. Le projet de l’artiste italienne ? Porter un message de paix dans des territoires marqués par la guerre. Mais le 31 mars, son périple s’arrête brusquement dans un talus près d’Istanbul. Dix ans plus tard, Nathalie Léger écrit La robe blanche (P.O.L, 2018 / Folio, 2020), prix Wepler 2018, récit où s’entrecroisent l’issue tragique de cette performance et le portrait de sa propre mère.

Lire aussi...


Warning: Undefined array key "tag" in /srv/data/web/vhosts/dev.switchonpaper.site/htdocs/wp-content/themes/switch/inc/class.Filter.php on line 155

Parcourez nos éditions

Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
0001
0001

Art et engagement. Une enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections