David Hammons, improviser l’imprévisible

Investigation par Elvan Zabunyan
Sommaire

David Hammons est aujourd’hui l’un des plus célèbres artistes des États-Unis et de la scène internationale. Depuis plus de cinquante ans, son art sonde avec dérision, provocation et spiritualité la réalité culturelle et politique africaine-américaine en remontant l’histoire des émancipations noires. Dans la lignée des avant-gardes des années 1960, David Hammons produit une critique institutionnelle implacable tout en se jouant du système marchand de l’art. En créant des allers-retours entre la mémoire de l’esclavage et les références de l’artiste au blues et au jazz, cet article fait le choix de présenter son parcours des vingt dernières années à partir de quelques-unes de ses expositions phares.

Parcourez nos éditions

Syndicat
0003
0003

Numéro 3

Découvrir l’édition
Nina Simone 1977
0002
0002

Numéro 2

Découvrir l’édition
0001
0001

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
The Ice House
0000
0000

Numéro 0

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections