Slavs and Tatars, l’ironie des signes pour déjouer la xénophobie

Investigation par Marek Wasilewski
Sommaire

Les œuvres du collectif Slavs and Tatars analysent avec beaucoup d’ironie et d’humour les hybridations culturelles entre la Pologne et l’Iran au travers notamment du traitement des signes et de symboles qui passent de l’une à l’autre. Mais au-delà de ces deux pays, les positions défendues par ces artistes est une remise en cause de tous les mythes entretenus par les croyances xénophobes.

Parcourez nos éditions

Syndicat
0003
0003

Numéro 3

Découvrir l’édition
Nina Simone 1977
0002
0002

Numéro 2

Découvrir l’édition
0001
0001

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
The Ice House
0000
0000

Numéro 0

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections