Passagers de l’art,
Judith Depaule et l’atelier des artistes en exil
Entretien avec Christian Rinaudo

Entretien par Christian Rinaudo
Sommaire

Fuyant un péril souvent mortel dans leur propre pays, des exilés continuent aujourd’hui de chercher massivement refuge en Europe. Parmi ces populations de tous âges, sexes et conditions, figurent des artistes – avérés ou révélés par l’exil – qui, privés comme les autres des conditions d’exercice de leur pratique, sont de fait doublement menacés de perdre leur identité. À Paris, les artistes Judith Depaule et Ariel Cypel leur ont dédié une structure exemplaire, l’atelier des artistes en exil, et un festival, Visions d’Exil. Entretien avec Judith Depaule, metteur en scène et co-directrice du lieu.

Parcourez nos éditions

Syndicat
0003
0003

Numéro 3

Découvrir l’édition
Nina Simone 1977
0002
0002

Numéro 2

Découvrir l’édition
0001
0001

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
The Ice House
0000
0000

Numéro 0

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections