À lire en 2114

Chronique par Nicolas Vaquier
Sommaire

Dans un monde où la production d’information de toute nature atteint désormais des volumes effarants – on estime par exemple à 500 millions la quantité de contenus publiés chaque jour sur Twitter, soit 5 787 par seconde – submergeant nos capacités cognitives, créant un sentiment d’urgence anxiogène et un niveau de pollution jamais atteint, le projet de l’artiste écossaise Katie Paterson apparaît comme une bulle d’oxygène.

Parcourez nos éditions

Syndicat
0003
0003

Numéro 3

Découvrir l’édition
Nina Simone 1977
0002
0002

Numéro 2

Découvrir l’édition
0001
0001

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
The Ice House
0000
0000

Numéro 0

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections